google-site-verification: google306c8b17ea233f46.html

Le projet solidaire : HAND IN HAND

logo HIH

Cette organisation a été créée en 1997 par deux éducateurs, l’un juif et l’autre arabe. Elle a démarré avec 50 enfants et accueille aujourd’hui près de 2 000 élèves âgés de 3 à 18 ans au sein de six établissements. Tous apprennent l’hébreu et l’arabe durant leur formation, quelle que soit leur origine et leur religion - il y a des juifs, des musulmans et des chrétiens - et découvrent ainsi leurs cultures mutuelles. Environ mille familles sont sur liste d’attente espérant une place pour leur progéniture. 
Ces écoles sont un lieu d’écoute et de dialogue pour former les enfants à être des passeurs de paix dans un pays qui vit des      tensions permanentes. La démarche va au-delà de l’école, puisque des groupes de dialogue, animés par des professeurs et auxquels 3000 adultes participent ont également été créés en dehors des centres éducatifs.

enfants courent

Le Ministère de l’Éducation a décerné le label d’« école d’excellence » à celle qui se trouve à Jérusalem, l’incluant dans la liste des 71 meilleurs établissements du pays pour sa démarche    pédagogique, son partage de valeurs et sa mission sociale. Des personnes renommées ont eu l’occasion de leur rendre visite ou de les recevoir : le Consul Général de France, le Président israélien, le Président Obama, le Pape François, etc.

Ils en parlent…
« A l’école Max Rayne de Jérusalem, les étudiants arabes et juifs apprennent à dépasser leurs divisions. Ces élèves sont convaincus que leur école bilingue est une preuve que la paix est possible entre les Palestiniens et les Israéliens ». 
The Guardian - Rebecca Ratcliffe

Pour faire un don par Helloasso
Pour faire un don par dautres moyens


« Dans les quartiers où Hand In Hand est présent, la différence est flagrante. Chacune de ces écoles est plus qu’une école. C’est en réalité un lieu de rencontre où se développe un nouveau potentiel de relations. C’est un exemple extraordinaire de ce qu’il est possible d’accomplir avec une démarche de paix, dans une région où les conflits ne sont pas encore résolus ». 
BBC News - Ned Lazarus, expert en résolution de conflits.

Community cercle
enfants+parent


Bien que les citoyens arabes d'Israël représentent 22 % de la population, les Juifs et les Arabes vivent en général séparément.  Même dans les villes mixtes, ces groupes résident dans des quartiers différents. Décennie après décennie, la polarisation alimente la méfiance, la haine ou la discrimination, laissant la société malade. Sans un changement significatif dans les  relations judéo-arabes, le conflit sera latent.
Une étude de 2018 sur l'impact de Hand in Hand a été publiée dans le magazine « Intercultural Education ». Dans les conclusions, les chercheurs ont entre autres noté que :
« Les écoles bilingues Hand In Hand peuvent être considérées comme un îlot d'égalité au sein d'une société d'inégalité. Elles mènent un projet pionnier... Dans un monde caractérisé par une multiplicité de cultures et de clivages ethniques, religieux et nationaux, le cadre intégrateur que ces écoles fournissent devrait être adopté, car il a un potentiel important pour créer un changement social.»

etudiants

Pour faire un don par Helloasso
Pour faire un don par dautres moyens