google-site-verification: google306c8b17ea233f46.html

Préparation

Quelques épisodes de ma préparation...


Samedi 4 Janvier 2013

6h15 : Eveil matinal mais sans réveil pour se préparer à la sortie du jour. Petit coup d'oeil par la fenêtre : oui, c'est ce qui était prévu. Pluie et vent… Mais un vrai trailer va-t-il reculer devant ce déferlement ? Non ! Et j'ai entre autres deux bonnes raisons d'y aller : le Kilimandjaro, c'est pour bientôt (47 jours…), et il faut que je teste ma nouvelle super veste, théoriquement respirante et imperméable.

D'habitude, je prends mon vélo pour me rendre au point de départ à Peyrus (12 kms). Mais aujourd'hui, en raison de la pluie, et du programme de la journée, je choisis à contre-coeur de prendre la voiture. C'est étonnant comment je me suis habitué à remplacer le vélo par la voiture. C'est bon pour la santé, le porte-monnaie, et les rencontres. Tenez, l'autre jour j'ai été arrêté sur la route par un monsieur, 74 ans. Nous avons discuté, admiratif devant mon vélo couché. Il était originaire de Reims (ou j'ai passé 15 ans) et à vécu à Fismes (à 25 kms, où j'ai vécu 11 ans). 

Mais prendre le vélo nécessite (en dehors de la ville) un peu plus de temps. Question de choix de vie et de priorités. Savez-vous par exemple qu'à Paris, il est plus sain de respirer l'air dans la rue sur un vélo, que dans le métro ou dans la voiture ? C’est en selle que vous êtes le moins exposé aux particules fines. Etonnant !
Mais revenons dans le Vercors. 15 kms D+ 1000m. (pour voir le circuit : http://www.openrunner.com/index.php?id=3164876 ). Je n'ai croisé personne sur les chemins durant la balade. Ils sont tous en train de digérer les repas des fêtes ?? Il y avait juste une petite équipe de bouquetins ou chamois en train de se régaler de l'herbe bien fraîche sur les hauteurs, dans le brouillard, pour fêter la nouvelle année. Ils avaient oublié la Clairette. Je voulais leur proposer d'aller en chercher, mais ils étaient déjà partis…
Le circuit m'a mené de Peyrus, jusqu'au Pas St Vincent, puis retour par le Pas de Touet. Seul petit problème : mon appareil photo a glissé sur les gants (qui étaient complètement trempés - il faut peut-être que j'investisse aussi dans des gants imperméables..) et le viseur c'est cassé (voyez la photo…)
Descente engagée 650 m D-. Avec la pluie, il fallait faire attention aux racines et pierres, surtout qu'une bonne partie du chemin vers le bas servait d'écoulement pour l'eau. Glissade assurée…
Bilan : en pleine forme, les pieds dans une baignoire (chaussures et chaussettes non imperméables), mais par contre le test de la veste est concluant. Merci Patagonia, et Sixs.


1524595 10151997550497933 1756730757 n



Samedi 12 Novembre 2012
Hier dans la Drôme, au Col des Marchands… L'hiver est bientôt là, même dans le sud. La nature s'endort doucement au rythme des nuages et du soleil. Quel bonheur de courir dans ces endroits peu fréquentés, tout seul dans les forêts. Le vent
fait chanter les arbres, et détache les feuilles de leur hauteur pour créer ce tapis si moelleux au sol. Et ce jour-là, il y en avait du mistral. Une froideur qui vous pénètre et vous glace en quelques secondes sur les hauteurs. Pas le temps de rêvasser devant le paysage. Dommage. On reviendra. Il faut vite trouver un endroit plus abrité, ou continuer dans l'effort pour ne pas se laisser engourdir. C'est dur, la vie de "traileur"… ! C'était la petite sortie d'entrainement de 20kms et 1500 D+




1462968 10151884248167933 1088395385 n
1470257 10151884248037933 1001948278 n
1466190 10151884247682933 961743742 n



9 Septembre
Le Marathon de l'Ardèche
Au Départ...

1235155 10151742832537933 2066572613 n

A l'arrivée...

62611 10151742832957933 395361290 n

Au retour...  42 kms à vélo

1234600 10151742832937933 1271088958 n