google-site-verification: google306c8b17ea233f46.html

LUNDI

JOUR 6 :  / D+ 1000m / Barranco Camp : 3950m

Après la forêt, c'est maintenant la marche dans les cailloux. Des gros, des petits, des moyens. C’est là qu’on se rend compte que c’est vraiment un volcan, qui de plus n’est pas complètement éteint. Il faut retrouver son chemin au travers de ces masses. Heureusement les guides sont là, impossible de se perdre, tout le monde les suit. Des rochers à perte de vue. Et en fond toujours cette masse énorme, gigantesque, imposante du sommet Kibo qui nous toise, qui nous rappelle que l'on est rien, et vraiment des fourmis face à ces 5900 m. Rien dans le temps et dans l’espace. 

Voici notre chef guide, Julias. 25 ans qu’il fait ce métier, et 321 ascensions à son actif quand même ! Nous avons de la chance, nous sommes accompagnés par la légende du Kilimandjaro. Il espère continuer jusqu’à 60 ans. Son meilleur souvenir : être resté pendant 30 jours au sommet avec 18 scientifiques, pour étudier la fonte des neiges éternelles. Ils ont ensuite descendu 15 tonnes de glace avec 200 porteurs. Hors saison, il s’occupe de sa ferme et de ses cultures : du café et des bananes.

Aujourd’hui nous campons quasiment à la même hauteur que celle du départ, mais en étant passé à 4500 m dans la journée.